La date/heure actuelle est Dim 28 Fév - 13:12

Chinastral Contes et Légendes de la Chine ancienne

  • Sujets
  • 05082020

    PARTIE I

    A l'ouest du bourg de Xuanping, dans le district de Wuyi, se dresse une montagne nommée le mont des Cinq Dragons, sur laquelle poussent des bambous fins et des bois denses, des herbes sauvages et des fleurs parfumées; des sentiers la parcourent en zigzag; dans les vallées, l'eau des sources coule vers le ruisseau Hu. Pourtant, au sommet des Cinq Cimes, il ne pousse aucun bois ou bambou, seule une couche de verveine officinale s'y étale, verte au printemps et en été, jaune en automne et en hiver.
    Chose curieuse: Une des cimes nommée...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 21
  • 07082020
    .

    La légende du papier découpé de Yangzhou.

    C’est avec beaucoup de délicatesse qu’Isaly a illustré une vieille légende han dans laquelle la Fée he xiangu vient en aide à une jeune orpheline pour l’aider à acquérir confiance en elle et maturité dans la maîtrise d’un Art fragile : le découpage de papier.

    Dans la ville de Yangzhou, une jeune orpheline tentait de vendre ses fleurs en papier découpé, mais sans grand succès.

    Un beau jour, elle se faufila parmi une foule qui s’extasiait devant l’habileté d’une vielle...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 20
  • 05082020
    .
    PARTIE I

    Il y a longtemps de cela vivaient aux côtés de Bodhisattva un jeune garçon nommé Sudhana et une jeune fille appelée Fille-Dragon. Celle-ci était vraiment la fille cadette du Roi Dragon de la mer Orientale. Elle avait les yeux pétillants d'intelligence, et son père l'aimait tendrement.
    Un jour, il vint à l'oreille de la jeune fille qu'une grande fête se tenait sur la terre où l'on pouvait admirer toutes sortes de lanternes en forme de poissons. Elle exprima son désir d'y aller au roi son père qui refusa net, avec force signes de...

    par blog - Commentaires: 1 - Vues: 81
  • 05082020

    PARTIE I

    Il était une fois un Padicha cruel qui se livrait jour et nuit à des orgies.
    L'Etat déclinait de jour en jour. Le peuple était si pauvre que dix familles n'avaient qu'une seule marmite. Le Padicha et ses ministres ne s'en souciaient nullement et continuaient à l'exploiter.

    Les simples gens étaient à bout de patience. Un jour, ils se réunirent pour se consulter. L'un dit:
    - Pourquoi ne présente-t-on pas une supplique au Padicha pour lui demander de réduire un peu les impôts et taxes excessifs?

    Tout le...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 15
  • 05082020

    PARTIE I

    Avant que le Monde soit Monde, l'univers ressemblait à un grand oeuf où se mêlait le Ciel et la Terre, l'Obscurité et le Chaos. Pangu y dormait profondément.
    Dix-huit milles ans après notre géant se réveilla. En ouvrant les yeux, il ne rencontra que l'obscurité. La sensation d'étouffement et d'ennui qu'il éprouva le mit dans une colère terrible. Il ouvrit ses énormes mains, souleva ses bras colossaux et, de toutes ses forces, donna un énorme coup sur la paroi. Dans un bruit de tonnerre, l'oeuf se brisa en deux, et tous ses éléments,...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 16
  • 07082020
    .
    PARTIE I

    D'après la légende, la vie commença à prospérer après la création du Ciel et de la Terre par Pangu.
    Un jour, la Déesse Nüwa vint se promener sur la Terre. Admirant l'éclat du Soleil, de la Lune et des étoiles, arpentant les majestueuses montagnes et les luxuriantes vallées où poussait une abondante végétation et vivaient toutes sortes d'animaux, Nüwa en fut toute réjouie. Néanmoins, elle sentit qu'il y manquait quelque chose. Il fallait sur la Terre un être vivant intelligent, capable de travailler, de dominer et de présider aux...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 17
  • 05082020
    .
    PARTIE I

    Si Yu le Grand parcourut tous les coins du Monde pour aménager les eaux, tous les endroits n'avaient pas pour autant le même intérêt. Certaines régions en effet étaient peuplées de démons et de monstres effrayants.
    Au delà des mers du Sud s'étendaient plusieurs régions infestées de démons. Au pays du feu vivaient des démons à visage humain et à corps de bêtes, couverts de poils. Quand ils ouvraient la bouche, ils crachaient flammes et fumée. Même les bêtes sauvages qui habitaient dans les forêts les craignaient. Parfois, ils crachaient...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 20
  • 05082020
    .
    PARTIE I

    Dans l'océan sans fin, des milliers et des milliers de fleuves se jettent jour et nuit. On dit que même l'eau de la Voie Lactée se déverse dans la mer. Pourtant, les eaux de la mer n'augmentent ni ne diminuent. L'océan n'est jamais à sec ni jamais comblé. Pour quelle raison ?
    Une légende raconte que dans le fond de la mer, à des milliers de "li" à l'est de la mer Bohai, s'ouvre un gouffre immense nommé Guixu, qui signifie le "lieu du retour". Les eaux de la mer s'y précipitent au même rythme que les eaux des fleuves en son sein...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 16
  • 07082020
    .
    PARTIE I

    Sous le règne de l'Empereur Yao, dix Soleils parurent simultanément dans le ciel, causant une terrible sécheresse sur la Terre.
    Que s'était-il passé? Jadis, la mère du Soleil Xihe avait eu dix enfants. Ils habitaient à Tanggu, un grand lac situé dans les régions orientales. Les dix Soleils passaient là leurs journées à se baigner et s'amuser; aussi l'eau du lac était-elle bouillante pendant les quatre saisons de l'année. Au centre du lac poussait le grand arbre Fusang, le "lieu où se lève le Soleil". Cet arbre mesurait plusieurs...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 27
  • 07082020
    .
    PROLOGUE
    Le quinze de chaque mois du calendrier lunaire, lorsque la nuit est belle, le disque de la Lune suspendu au milieu du ciel, est plus rond et plus blanc que jamais. Il enveloppe la Terre d'une douce clarté. On dit que dans la Lune habite la Déesse Chang E, l'épouse de l'Archer Céleste Yi. Pourquoi Chang E habite-t-elle solitaire dans la Lune?
    Voici son histoire:

    PARTIE I

    Sur la demande de l'Empereur Céleste, Yi abattit les neuf soleils, châtia le démon des eaux Hebo et tua nombre...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 25
  • 07082020
    .
    PARTIE I

    La culture des mûriers et l'élevage des vers à soie étaient une importante activité productive dans la Chine antique. Mais d'où venaient les mûriers et les vers à soie à l'origine ? Un conte populaire en raconte l'histoire :
    Il était une fois une famille de deux personnes : Un père et sa fille. La fille était belle et intelligente. Un jour le père dut partir au loin pour régler une affaire. Il dit à sa fille qu'il rentrerait bientôt et lui confia la garde de son cheval blanc.

    C'était un cheval vigoureux qui galopait...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 32
  • 07082020
    .
    PARTIE I

    Il y a fort longtemps vivait à Jizhou, dans la Chine septentrionale, un vieillard appelé Yu Gong des montagnes du Nord. Yu Gong signifie "vieux sot".
    Notre vieillard était-il maladroit ? Non pas. Yu Gong savait cultiver la terre, chasser le gibier, construire une maison tailler les pierres, bref, il pouvait faire n'importe quoi.

    Etait-il stupide ? Pas plus. C'était un homme réfléchi, malgré sa nature simple et franche. Quoi qu'il entreprît, il ne spéculait jamais sur les circonstances, ne craignait aucune difficulté...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 25
  • 05082020
    .

    Alors que la sécheresse était vaincue, le Démon des Eaux Hebo apparut. Prenant la forme d'un Dragon blanc, il entraînait partout sur son passage de grandes inondations, ravageant les champs, détruisant les maisons et noyant les hommes et le bêtes.
    Les méfaits de Hebo parvinrent aux oreilles de l'Empereur Yao. Inquiet pour son peuple, l'Empereur demanda à Yi de chasser le démon. L'archer céleste accepta de bon coeur.

    Un jour, Yi arriva sans bruit au bord des eaux et se posta derrière un grand saule en attendant l'arrivée de Hebo. Peu après, un Dragon blanc approcha en...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 19
  • 05082020

    PARTIE I

    Yi menait une vie paisible sur Terre. Le peuple l'aimait et le respectait. Bravant de nombreux dangers, il enraya tous les fléaux qui s'étaient abattus sur le peuple.
    Yi aimait beaucoup chasser. Il allait souvent dans les hautes montagnes et les grandes forêts poursuivre les bêtes sauvages. En ce temps-là, le pays était infesté d'animaux sauvages. Nombreux étaient les hommes dévorés par les bêtes! Sans parler de tous les monstres contre lesquels le peuple ne pouvait résister. Yi décida alors de les exterminer.

    Dans les...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 18
  • 05082020

    PARTIE I

    Autrefois, les hommes vivaient sans Feu. Le Feu était contrôlé par le Dieu de la Foudre, génie à tête humaine et au corps de Dragon. Ce Dieu aimait voyager de par le monde au printemps et en été. Lorsque sa queue heurtait quelque bois sec, il en sortait des étincelles et cela allumait de grands incendies qui éclairaient le ciel. Le Feu dévorait les forêts et brûlait les animaux sauvages qui n'avaient pas eu le temps de fuir.
    Ce Feu était très utile. On pouvait s'en servir pour griller la viande crue, s'éclairer la nuit, se réchauffer...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 20
  • 06082020
    .
    PROLOGUE
    Dans les temps reculés, la vie était très dure. Pour survivre, les hommes devaient chaque jour traverser de hautes montagnes et de profondes rivières, braver le soleil ardent en été et le froid rigoureux en hiver, et courir toutes sortes de dangers pour chasser les bêtes féroces et cueillir les fruits sauvages. Cependant, malgré toutes ces difficultés, l'homme ne connaissait guère les affres de la maladie et n'était jamais alité.
    Pour quelle raison l'humanité fut-elle victime de toutes ces épidémies et ces maladies que nous connaissons...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 23
  • 06082020
    .
    PROLOGUE
    La Civilisation Chinoise a pris sa source dans le bassin du Fleuve Jaune. Irrigué par ce fleuve puissant et ses innombrables affluents, ce bassin est depuis l'Antiquité une région très fertile. Sur les deux rives du fleuve s'étendent de grandes plaines cultivées, des forêts touffues et des pâturages verdoyants. Le climat était alors plus humide qu'aujourd'hui. On trouvait toutes sortes d'animaux et même des éléphants.

    PARTIE I

    Les ancêtres des Chinois chassaient, faisaient paître...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 24
  • 05082020
    .
    PARTIE I

    Il était une fois une femme qui s'appelait Jiang Yuan. Elle était bienveillante et travailleuse. Mais à 40 ans, elle n'avait toujours pas eu d'enfant et menait une vie solitaire.
    Une année, tandis que les hirondelles annonçaient le printemps, elle alla comme d'habitude porter des offrandes au temple de l'Empereur Céleste en le priant d'exaucer son désir d'avoir un enfant. Sur le chemin du retour, elle vit une grande hirondelle s'envoler en criant. Une petite la suivait, voletant tantôt devant, tantôt derrière. la grande hirondelle...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 21
  • 06082020
    .
    PARTIE I

    On dit que dans la Chine antique sévirent à une époque de graves inondations. Les dégâts causés par les crues incessantes dépassent l'imagination. La terre ressemblait à un océan, toutes les cultures étaient noyées, les maisons détruites.
    Soutenant les vieux et portant les enfants, les gens s'enfuyaient dans les montagnes ou se réfugiaient sur de grands arbres. Ceux qui réussissaient à se sauver en montant sur les arbres ou sur quelque escarpement mouraient de faim et de froid peu après. Ceux qui avaient eu la chance de pouvoir...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 15
  • 05082020

    PARTIE I

    Nü Wa, fille cadette de Yandi, le Dieu du Soleil, était naïve, gaie et belle. Elle allait jouer chaque jour sur la plage, au bord de la Mer dont elle aimait voir les flots bleux tumultueux et recueillir les coquillages multicolores éparpillés sur le sable.
    Un jour, alors qu'elle allait sortir, sa mère la prévint :
    - La tempête menace aujourd'hui, ne va pas à la plage!

    Cependant, sourde aux recommandations de sa mère, Nü Wa s'y rendit quand même.

    Après avoir ramassé bon nombre de coquillages, elle alla...

    par blog - Commentaires: 0 - Vues: 19
 

Utilisateurs parcourant actuellement ce forum: Aucun
Modérateur

blog

Permission de ce forum:

Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Légende
  • Nouveaux messages Nouveaux messages
  • Nouveaux messages [ Populaire ] Nouveaux messages [ Populaire ]
  • Nouveaux messages [ Verrouillé ] Nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Pas de nouveaux messages Pas de nouveaux messages
  • Pas de nouveaux messages [ Populaire ] Pas de nouveaux messages [ Populaire ]
  • Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ] Pas de nouveaux messages [ Verrouillé ]
  • Annonce Annonce
  • Note Note
  • Annonce globale Annonce globale